Jean Michel Frank Table en noyer

Jean-Michel Frank

(1895-1941)

Table de salle à manger en noyer, 1929

Portant l'estampille CP de Chanaux & Pelletier et le numéro 6532 au revers du plateau

Vente Christie's du 23 novembre 2015

Estimation : 40 000€ - 60 000€ 

Vendue : 235 000€

 

Jean-Michel Frank est né à Paris en 1895. Il est l’un des principaux décorateurs français de la période Art déco. Il est le fils de Léon Frank, banquier et de Nanette Loewi. Sa famille connait le drame de la Grande Guerre et Jean-Michel Frank perd ses deux frères en 1915, tous deux partis au front. Son père se suicide et il reste seul avec sa mère, travaillant quelque temps pour un homme d’affaires, Jean-Simon Cerf, mais se passionnant pour les milieux intellectuels et artistiques de l’époque.

Son intérêt pour la décoration d’intérieur grandit peu à peu et il réalise l’aménagement de la demeure de Pierre Drieu La Rochelle. Il la vide et ne laisse que des murs blancs, quelques meubles et un vase cubique en verre. Il invente à cette occasion un meuble recouvert d’une gaine de galuchat, la Chinoise.

Il multiplie les projets et devient le directeur artistique des établissements Chanaux & Cie de son fidèle collaborateur l’ébéniste Adolphe Chanaux, lui permettant de concevoir des pièces de mobilier de plus grandes envergures, adoptant des formes minimales, pour ne pas dire schématiques. En 1929, il réalise l’aménagement de l’intérieur du domicile parisien du compositeur de musique Pierre Vellones, lui aussi associé durant un temps à la société Chanaux. De cet aménagement sort une table rectangulaire en noyer, typique de son style d’une simplicité formelle qui l’a démarqué de ses contemporains.

Suite à la liquidation définitive de la société Chanaux & Cie en 1939, Jean-Michel Frank quitte la France pour l’Argentine en 1940 où il reprend ses activités de décorateur et enregistre d’importantes commandes. Prit de désespoir, il met fin à ses jours à New York en 1941.

Source : Comité Jean-Michel Frank