Camille Seaman

(née en 1969)

Giant non tabular iceberg, Weddell Sea, Antartica, 2005

Tirage numérique réalisé en 2010, signé, daté et numéroté 1/3 sur une étiquette au verso

Vendue lors de la vente Tajan du 1er juin 2016

Estimation : 1 000€ - 1 500€ 

Vendue : 1 170€

 

Camille Seaman est une photographe américaine qui emprunte la technique du portrait pour capturer le changement naturel de l'environnement. Son travail concerne essentiellement les régions polaires, où elle capture les effets du changement climatique.

Elle étudie la photographie avec Jan Groover à l'université de New York d'où elle ressort diplômée en 1992.

Seaman capte l'attention du public en 2003 grâce à sa série de photographies sur l'île Svalbard dans l'Océan Arctique. Depuis, son travail continue de refléter son combat autour du changement climatique à travers ses représentations d'icebergs, de tornades et autres phénomènes naturels. 

Pour son travail mélangeant science et art, Seaman a participé à des conférences TED et cité dans le magazine Wired and dans le blog du New York Times.

En 2006, elle remporte un prix National Geographic, et en 2007, le Critical Mass Top Monograph Award par l'association Photolucida. Son travail a été publié dans Newsweek, Time, le New York Times et Men's Journal.