Ed van der Elsken / La vie folle

Du 13 juin au 24 septembre le musée du Jeu de Paume présente une large sélection des images iconiques de l’œuvre photographique d’Ed van der Elsken. Le visiteur y découvre le Paris des années 1950, les personnes captées au cour de ses voyages. C'est également l'occasion de découvrir  ses livres, des extraits de ses films et de ses diaporamas, plus spécialement Eye Love You et Tokyo Symphony.

Ed van der Elsken (1925-1990) est une figure emblématique de la scène néerlandaise du XXeme siècle tant pour ses photographies que pour ses documentaires. Au cours de ses voyages à Paris, Amsterdam, Hong Kong ou Tokyo, toujours accompagné de son Rolleiflex il aimait parcourir les rues à la recherches de l'instant à capturer. 

Alors qu'on le qualifie comme « photographe des marginaux », il recherche en réalité un esthétisme sans artifice, pure  une beauté parfois sensuelle et frôlant l'érotisme. Ed van der Elsken était fasciné par ces personnages fiers, exubérants et plein de vitalité.