Eero Saarinen / La chaise Tulip originale

Eero Saarinen révolutionna l’architecture de son temps. Le terminal TWA Flight Center de l’aéroport international John-F.-Kennedy à New-York, classé au National Historic Landmark, fut son ultime et plus célèbre œuvre.

TWA Flight Center

TWA Flight Center

Né le 20 aout 1910 à Kirkkonummi, Eero Saarinen est le fils de Gottlieb Eliel Saarinen, l’un des principaux architecte finlandais, renommé pour ses constructions de style art nouveau du début du XXème siècle. Eero fut dès son plus jeune âge entouré de designers et aida très rapidement son père dans la création de mobilier. En 1929 il partit apprendre la sculpture à Paris à l’académie de la Grande Chaumière avant de suivre sa famille aux Etats-Unis où il étudia l’architecture à l’Université de Yale.

Table Barcelona Ludwig MIES VAN DER ROHE (1886-1969) Icone du style International

Table Barcelona Ludwig MIES VAN DER ROHE (1886-1969) Icone du style International

Les constructions de Eero sont marquées par le style international , un courant qui s’épanouie aux Etats-Unis dès les années 20 jusqu’aux années 80. Le style international se trouve dans le prolongement des idées fonctionnalistes de Eugène Viollet-le-Duc et de l’art nouveau, idées que partageait également le père d’Eero. C’est une architecture qui se veut révolutionnaire, moderne, en rupture avec les traditions. Les partisans du style international utilisent des matériaux bruts tel que le béton, le verre ou l’acier et les architectures sont souvent dépouillées de toutes décorations mettant en avant les volumes par les surfaces extérieures lisses. C’est dans ce contexte et dans la continuation de l’œuvre de Saarinen que la célèbre chaise Tulipe voit le jour.

Chaises Tulipe par Eero Saarinen, Edition Knoll International Vers 1970

Chaises Tulipe par Eero Saarinen, Edition Knoll International Vers 1970

Dans les années 50 le designer dessine la mythique chaise qui sera éditée chez Knoll en 1956. Saarinen reçut le prix du Museum of Modern Art Award en 1969 pour cette œuvre et un exemplaire fait partie des collections du musée Vitra bâlois et du MoMA. La Tulip Chair est considérée comme un des objets phare du design industriel. C’est aussi un résumé de toutes les influences qu’avait pu recevoir Saarinen. Comme une sculpture, elle fut fabriquée d’une seule pièce avec des matériaux modernes des années 50 tel que la fibre de verre pour l’assise et l’aluminium pour le pied. Saarinen conçoit son mobilier comme une œuvre artistique à part entière toujours à la recherche de la courbe parfaite et de la juste ligne créant ainsi un ensemble harmonieux. Tout comme ces œuvres architecturales de style international, les meubles de Saarinen sont dénués de tous fastes décoratifs privilégiant la forme parfaite et l’ensemble cohérant.