Charles et Ray Eames / L’art des sièges

Charles Eames (1907- 1978) architecte de formation, est repéré par Eliel Saarinen alors qu’il construit l’église St Mary en 1935 à Helena dans l’Arkansas. Celui-ci alors directeur de la Cranbrook Academy of Artdu Michigan convie l’architecte à suivre le programme de l’école mais ce dernier deviendra très vite professeur. Lors de sa formation il est marqué par les influences du mobilier scandinave et de l’art and Craft. En 1940, Eames est nommé directeur du département d’industrial design. Cette expérience lui donne l’occasion de rencontrer nombre de designer comme Florence Knoll, Harry Bertoia, Ray Kaiser ou encore Eero Saarinen avec qui il collabore la même année pour l’exposition « Organic design in home furnishings » du Moma de New-York, destinée à trouver de nouvelles idées concernant le mobilier domestique. Le duo remporte le concours, c’est le début des recherches concernant les meubles en contreplaqué moulé. En 1941, il s’installe avec sa seconde femme Bernice Kaiser, surnomée Ray (1912-1988), peintre et sculpteur de formation rencontrée à la Cranbrook academy.

Une fois installé à New-York, le couple décide de lancer leur propre atelier. Cette collaboration mêlant l’esprit scientifique de l’architecte et l’esprit artistique de la peintre donnera naissance à des productions empruntes de qualité tant esthétique que de construction. Ils expérimentent jusqu’en 1948 les différentes techniques de contreplaqué moulé donnant ainsi naissance à la Plywood Chair.

La Plywood Chair  

La Plywood Chair

 

Lors de la reconstruction d’après-guerre, ils chercheront comme nombre de créateurs à produire un mobilier de qualité à des prix abordables. Ils participeront au concours international «low-cost furniture design» et seront récompensés par leur mobilier en fibre de verre, matière jusque-là peu connue du grand public qu’ils utiliseront entre 1950 et 1953. En parallèle ils se tourneront vers un mobilier construit à l’aide de fil d’acier formant une coque. La Wire Chair exprime à elle seule cette idée de transparence et de légèreté.

La Wire Chair  

La Wire Chair

 

1956 marque la production de leur Bestseller « la Lounge chair et son ottoman ».

 

Lounge Chair et son ottoman  

Lounge Chair et son ottoman

 

En 1958, ils lancent l’aluminium group avec l’utilisation de l’aluminium moulé. Ce mobilier sculptural marquera les esprits par son opposition au mobilier moderniste de l’époque. D’abord éditer par l’Américain Herman Miller en 1947, leur production est ensuite diffuser en Europe par la société Suisse Vitra à partir de 1957 qui récupère l’intégralité de la licence en 1984. La carrière du couple Eames marque l’histoire du design par leurs recherches cherchant à allier modernisme, confort et esthétisme tout en gardant leur mobilier accessible.